Descendance

Descendance

La prévalence du diabète de type 2 est estimée en France à 4% de la population adulte
soit 2 000 000 de personnes.
On connaît bien à l’heure actuelle le traitement du diabétique de type 2.

Mais face à cette croissance « épidémique », que peut-on faire ?

  • L’effort de prévention est actuellement porté sur la population générale, chez des personnes âgées de 40 ou 50 ans, en surpoids et présentant des anomalies glycémiques minimes, il s’avère que l’on intervient trop tard à un stade ou l’on ne peut que retarder les échéances c’est à dire l’apparition du diabète!
  • Pour mettre en place une procédure réellement apte à empêcher le diabète d’apparaître, c’est à dire une véritable prévention du diabète de type 2, il faudrait agir beaucoup plus tôt, dès l’enfance, l’adolescence ou le début de l’âge adulte.
  • Le diabéte de type 2 est une maladie familiale, et les futurs diabétiques sont principalement parmi les enfants de diabétiques actuels.
  • Toutefois le risque de devenir diabétique quand on a un parent diabétique est de 20 à 30 % ,et de 50% quand on a les deux parents.
  • Comment distinguer dans une famille les enfants qui vont développer le diabète de ses frères et soeurs qui ne développerons pas ? L’enjeu est capital afin de concentrer les efforts de prévention sur la personne qui en a réellement besoin, et laisser les autres tranquilles!
  • Nous faisons l’hypothèse que la connaissance des gènes de prédisposition au diabète chez les parents atteints et leurs enfants permettra de cibler précisément les enfants à haut risque associé à certaines caractéristiques cliniques où familiales :

C’est le programme descendance

A partir des hypothèses que nous venons de vous exposer nous nous fixons comme objectif d’élaborer une équation de risque pour l’existence d’une anomalie de la glycémie, selon l’âge, chez les enfants de personnes atteintes de diabète de type 2.

Halte à la fatalité dans le diabète DE TYPE 2

(Télécharger le communiqué de presse )

  • Vous, ou l’un de vos parents ou frère ou soeur, êtes atteint de diabète
    dans sa forme familiale c’est à dire un diabète de type 2.
  • Vous êtes inquiets pour vos enfants : vont-ils en souffrir un jour ?
  • Vous vous demandez : peut-on empêcher l’apparition de ce diabète,
    le prévenir ?

Comment participer à l’étude descendance ?

Vous êtes diabétique de type 2 (ou pré-diabétique)

  • Parents avec un ou plusieurs enfants également diabétiques de type 2 ou pré-diabétique.
  • Enfants de parents (père ou mère) diabétiques de type 2.

Vous n’êtes pas diabétique

  • Vous participez au programme, si l’un de vos frère(s) ou soeur(s) est diabétique de type 2 ou pré-diabétique et si l’un de vos parents l’est également.

Participer à l’étude descendance est très simple :

*Video:etude descendance

1- Compléter la brochure et renvoyer-la

Vous résidez en France, suivez le lien

Vous résidez en Belgique, suivez le lien

2- Répondre à un questionnaire par téléphone ou lors d’une consultation au CERITD

Ce questionnaire fera appel à votre mémoire :

-Nom, Prénom etc… votre poids à la naissance, votre poids à 20 ans,
-Vous souvenez vous si dans votre enfance vos aliments préférés ?
-Vous souvenez vous si vous faisiez du sport, si oui lequel ? De quelle façon ? Intensive, modérée etc…

3- Être d’accord pour faire une prise de sang soit au CERITD soit dans le laboratoire d’analyse de votre choix.

Appelez nous très vite au numéro vert

ALLO DESCENDANCE 0800 300 341 (en France)
ALLO DESCENDANCE 0800 786 05 (en Belgique)

ou envoyez nous un mail

et participez à l’étude DESCENDANCE

Carte Descendance

 

Cette page a été vue