Boucle fermée

Pour un patient dont le pancreas ne fonctionne plus du tout (diabéte de type1et certains diabète de type 2) les schémas modernes d’insulinothérapie par multi injections quotidiennes ou pompes sont un grand progrès: meilleur équilibre, liberté alimentaire,
et liberté du mode de vie.

Pourtant ils restent imparfaits, sujets à une variabilité imprévisible et très contraignante
à gerer au quotidien.

La première question posée par les patients est donc: à quand le pancréas artificiel,
plus tard répond évasivement, invariablement, les médecins !

Pourtant cet objet est à portée de mains mais pas sous la forme magique habituellement imaginée. Il sera plus modeste: informer de minute en minute des variations de la glycémie par un capteur continue du glucose, informer aussi par le patient de l’imminence d’un repas ou d’une activité physique inopinée le diabeloop viendra
affiner le programme insulinique préétablit et moduler le débit d’une patch pompe
.
Boucle Fermée
Le fonctionnement du systeme sera en permanence sous la main du patient mais aussi sous l’oeil des équipes médicales via le smartphone du patient; tel est le projet promu par le CERITD en collaboration avec les principales équipes de diabétologie francaise, le LETI du CEA, et la société DEBIOTEC

Le projet Diabeloop

Le vieillissement de la population dans les pays développés va accroitre la pression sur les systèmes de santé de plusieurs manières : augmentation du nombre de maladies chroniques et de leurs conséquences, coût du traitement de la vieillesse, augmentation naturelle du nombre de traitements même chez les personnes non victimes de maladies chroniques et diminution relative de la population active.
Un des enjeux des pays développés est donc de contenir le niveau de financement des systèmes de santé tout en conservant la même qualité de soin. Une des solutions est le concept de système médical personnalisé. Une nouvelle génération d’applications et d’outils pour les utilisateurs et les professionnels des systèmes de santé pour un suivi continu et ubiquitaire de l’état de la personne, de l’évolution de sa maladie et pour la fourniture de conseils à suivre afin de mieux gérer son état.

Suivi, prévention et aide au traitement du diabète

Le 28 Avril 2011 a été signé le consortium français pour le pancréas artificiel dont les deux acteurs sont le LETI (Laboratoires d’Electronique et de Technologies de l’Information) acteur clé au service de l’innovation, et le CERITD.

Nos partenaires scientifiques


Le déroulement du projet se fera sur plusieurs années. La phase 1 avec la constitution d’une base de données pour créer l’algorithme qui pilotera le système est terminé et sera testé dès 2013.

*Vous souhaitez participer à la recherche, contactez-nous via le formulaire de contact