Objectifs

Améliorer la prise en charge du patient diabétique insulinotraité

Par la création d’une structure ambulatoire pluridisciplinaire spécialisée dans la prise en charge des patients insulinotraités par pompe à insuline externe, aux schémas insuliniques complexes, à la sortie de l’hôpital pour éviter la rupture de sa prise en charge.

  • Convention partenariale avec l’Agence Régionale de Santé Ile De France signé le 26 Mars 2012
  • Programme d’éducation thérapeutique du patient, intitulé “Prise en charge ambulatoire par l’infirmier des diabétiques insulinotraités selon un programme d’éducation thérapeutique adapté à la vie de tous les jours”, autorisé le 1er Juin 2012 par l’Agence Régionale de Santé Ile De France.
  • Protocole de coopération pour la prise en charge et le suivi des patients insulinotraités par télémédecine, intitulé “Suivi de patients diabétiques traités par insuline munis d’un carnet glycémique électronique et surveillés par télémédecine avec prescriptions et soins par l’infirmier en lieu et place du médecine” déposé le 5 décembre 2011, autorisé par l’Agence Régionale de Santé Ile De France en Novembre 2013.
  • Protocole de coopération pour la prise en charge et le suivi des patients sous pompe à insuline externe, intitulé “Prise en charge par l’infirmier des diabétiques insulinotraités par pompe à insuline externe selon un Plan d’Education Personnalisé Electronique (ePEP) avec prescriptions et soins de premier recours en lieu et place du médecin” déposé le 17 Novembre 2011, autorisé par l’Agence Régionale de Santé Ile De France en Novembre 2013.

En développant la recherche translationnelle et en envisageant ses applications concrètes auprès des patients, autour de 5 axes:

  • la génétique
  • la télémedecine
  • les outils de demain ou technologies innovantes (sensors,boucle fermée, etc…)
  • la recherche académique
  • la pharmacologie

En formant ou développant :

  • Les professionnels de santé à la prise en charge du diabète et aux nouvelles techniques et approches thérapeutiques.
  • Les actions de coordination des soins pour l’intensification
    du traitement du diabète.

En étant l’interlocuteur dans le domaine du diabète

  • des industriels
  • des associations,
  • des corps constitués et des organismes administratifs.

Notre seul but est de redonner la liberté à nos patients dans une maladie chronique faites de contraintes quotidiennes difficiles à supporter